Raynald Morand - Comptabilité et impôt | Comptable à St-Jérôme | Tenue de livre | Démarrage d'Entreprise | Particuliers et Corporations

Courriel: raynaldmorand@videotron.ca Télécopieur: 450-304-0708 Téléphone: 450-569-1813

Raynald Morand - Faites confiance à notre équipe


Vérification fiscale pour travailleurs autonomes

Les comptes de banque distincts

Les gouvernements ne le disent peut-être pas assez clairement mais les travailleurs autonomes devraient avoir un compte de banque distinct pour leur entreprise. Plusieurs démarrent tranquillement une petite entreprise et, vu le peu d’opérations (ventes, dépôts, retraits et achats) on décide d’utiliser son compte de banque personnel pour ce qui concerne les transactions de l’entreprise. D’autant plus que c’est de notre argent dont il est question.

Voici quel est l’inconvénient d’une telle pratique. Si vous êtes sélectionné pour une ‘vérification de routine’ de la part d’un des deux gouvernements et qu’on veut vérifier la concordance des revenus de l’entreprise avec les dépôts qu’on retrouve dans votre compte de banque, vous devrez expliquer chaque montant qu’on retrouve au crédit dans votre compte de banque.

Tout montant inexpliqué pourra être considéré comme un revenu d’entreprise non-déclaré et vous serez cotisé sur ces montants. Par exemple, vous avez retiré trop d’argent personnel et vous en déposez une partie. Évidemment que lors de la vérification fiscale (qui s’effectue quelques années après) vous ne pouvez expliquer ce dépôt, vous aurez peut-être à payer de l’impôt dessus.

La bonne façon de faire est d’avoir un compte de banque distinct pour l’entreprise. Vous effectuez des dépôts avec des bordereaux ou bien vous en gardez bonne note (dans un dossier excel, par exemple). Pour ce qui est de votre compte personnel, assurez-vous de pouvoir justifier tous les montants qui s’y retrouvent. Laissez-vous des notes au besoin. Mettez-en plus que pas assez et surtout, ne présumez pas que vous allez vous en souvenir. Ne laissez rien au hasard. Conservez tous vous relevés bancaires et de carte de crédit (personnel et affaire)

Une vérification fiscale, c’est froid et implacable. La meilleure façon de s’en sortir, c’est une préparation adéquate que vous effectuez au fil des mois et des années.