Raynald Morand - Comptabilité et impôt | Comptable à St-Jérôme | Tenue de livre | Démarrage d'Entreprise | Particuliers et Corporations

Courriel: raynaldmorand@videotron.ca Télécopieur: 450-304-0708 Téléphone: 450-569-1813

Raynald Morand - Faites confiance à notre équipe

Fiscalité : augmentation des crédits personnels pour l’impôt 2011

Les deux gouvernements (Canada et Québec) indexent certains montants pour tenir compte de l’inflation selon l’Indice des prix à la consommation publié par Statistique canada.

Ces montants sont, pour n’en nommer que quelques uns, sont les crédits personnels de base, le montant en raison de l’âge, le montant pour époux ou conjoint de fait, le montant pour une personne à charge admissible, le montant canadien pour l’emploi, le montant pour aidant naturel et la liste est longue.

Ces montants entrent dans le calcul de l’impôt. Plus ces montants sont élevés, plus ils représentent une diminution de l’impôt à payer ou une augmentation de l’impôt à recevoir.

Par contre, d’autres cotisations sont également indexés, on n’a qu’à penser à la cotisation pour la Régie de l’Assurance Maladie du Québec (RAMQ) ainsi que la contribution santé qui viennent réduire voire même annuler l’effet positif des crédits personnels.

La meilleure façon de réduire ses impôts est d’utiliser au maximum les crédits d’impôt qui nous sont permis, comme par exemple : les frais médicaux, les REER, les frais de scolarité pour les étudiants, l’achat d’outils pour les gens de métier pour ne nommer que ceux-là.

Si vous allez sur les sites de l’Agence de Revenu du Canada et de l’Agence de Revenu du Québec (anciennement Revenu Québec) vous pourrez trouvez facilement une foule d’informations sur les montants que vous pouvez utiliser pour réduire l’impôt à payer.