Raynald Morand - Comptabilité et impôt | Comptable à St-Jérôme | Tenue de livre | Démarrage d'Entreprise | Particuliers et Corporations

Courriel: raynaldmorand@videotron.ca Télécopieur: 450-304-0708 Téléphone: 450-569-1813

Raynald Morand - Faites confiance à notre équipe

Les REER

Les REER ont été créés afin d’encourager les particuliers à épargner en vue de la retraite. On maintient ainsi son pouvoir d’achat en s’assurant d’avoir un revenu supplémentaire aux régimes des pensions gouvernementaux (RRQ et la Pension de la Sécurité de la Vieillesse) et/ou aux régimes privés tels les RPA.

Certaines personnes se demandent encore pour quelles raisons elles devraient cotiser à un REER. Les raisons sont nombreuses.

1. On peut commencer en mentionnant l’économie d’impôt réalisé.

Toute contribution au REER permet de réduire son revenu imposable donc de payer moins d’impôt et même d’obtenir un remboursement d’impôt. Plusieurs personnes utilisent cette économie d’impôt pour cotiser au REER de l’année suivante. Si vous cotisez régulièrement, vous pouvez demander à l’ARC, au moyen du formulaire T1213, Demande de réduire des retenues d’impôt à la source, de permettre à votre employeur de diminuer le montant d’impôt prélevé sur votre paie en fonction de votre cotisation au REER.

Les intérêts générés à l’intérieur du REER sont à l’abri de l’impôt. Ils ne seront imposés que lorsque vous retirerez vos REER. Plus vous cotisez tôt et au maximum permis, plus cet intérêt vous permettra d’accroitre la valeur des REER rapidement.

2. On peut utiliser les REER comme source d’investissement.

On retrouve le REER conventionnel Épargne, qui rapporte peu d’intérêt ou le CPG, avec des termes de 1 mois à 5 ans.

Tous les Fonds mutuels sont éligibles au REER.

Les Fonds distincts (offerts par les compagnies d’assurance) sont intéressants par le fait que le capital investi est protégé. Ils fournissent une bonification annuelle. Enfin, les options de placements sont plus intéressantes que par le passé.

Le REER autogéré (minimum 50 000$) qui permet d’acheter des actions, des obligations, des titres hypothécaires, etc.

Le REER autogéré hypothécaire qui permet de se prêter à soi-même pour l’achat d’une maison. Ce prêt se fait par une compagnie d’assurance qui le permet. Le prêt est remboursable sur 25 ans avec un taux de 1% de plus ou de moins que le taux en vigueur. Il est, par contre, remboursable en entier n’importe quand sans pénalité. Le prêt est assuré SCHL. Les frais de gestion sont payés à la compagnie d’assurance. Ce prêt est différent du Régime d’Accession à la Propriété (RAP).

3. Les REER sont utilisés comme source de planification fiscale.

Si vous cotisez à un généreux fond de pension pour votre retraite, il serait judicieux de cotiser au REER de votre conjoint plutôt qu’au vôtre. Ceci aura l’avantage de partager les revenus de retraite entre les conjoints et ainsi réduire l’impôt à payer. Par exemple, collectivement, un couple paiera moins d'impôt si chaque conjoint touche un revenu de retraite annuel de 40 000 $ au lieu d'un seul revenu de 80 000 $.

IL y a, cependant, un point important à mentionner. C’est que tous les fonds retirés d'un REER de conjoint dans l'année de cotisation ou au cours des deux années qui suivent s'ajoutent au revenu imposable du cotisant.

Lorsque vous atteindrez l’âge de 71 ans, vous devrez convertir votre REER en rente viagère, vous bénéficierez, en fait, d’une source de versements garanties jusqu'à la fin de votre vie ou vous opterez pour les Fonds Enregistrés de Revenu de Retraite (FERR) qui représentent l'option de revenu de retraite la plus courante. Vous devrez, cependant, retirer un montant minimum chaque année. Peu importe l’option que vous choisirez, les sommes encaissés seront imposés à un taux inférieur à celui qui aurait été applicable au moment du versement des cotisations REER.

4. En utilisant ses REER, on peut s’acheter une maison et réaliser l’achat d’un investissement peu négligeable.

Par le biais du Régime d’Accès à la Propriété (RAP), on peut utiliser ses REER pour acheter ou faire construire une habitation admissible. On doit remplir certaines conditions tel ne pas avoir été propriétaire depuis 5 ans. On peut emprunter un maximum de 25 000$ par personne. On a 15 ans pour le rembourser mais il est recommandé de le rembourser le plus vite possible.


L’achat d’un REER peut se faire de différentes façons. On peut cotiser à un REER collectif à son lieu de travail. L’employeur peut ou non cotiser. On peut acheter un REER individuel auprès de divers organismes (institutions financières, compagnies d’assurance, maisons de services financiers, etc.).

On peut également se procurer des REER auprès des syndicats, le Fonds de la FTQ et Fondaction (CSN). On parle alors de Fonds de Capital-risque de Travailleurs. La caractéristique intéressante de ces REER est le crédit d’impôt de 15% pour un investissement maximal de 5 000$. Un point important à noter est que les REER ainsi achetés sont immobilisés. On ne peut, sauf dans certaines situations précises (retour aux études à temps plein, invalidité, création de son propre emploi, etc.) retirer l’argent investi avant l’âge de 65 ans. Ce point est important à considérer si on pense avoir besoin de racheter nos REER avant l’âge de la retraite.

C’est l’Agence de Revenu du Canada qui détermine selon certains calculs le montant annuel maximum de cotisations à un REER. On retrouve ce montant sur l’avis de cotisation fédéral. Le fait de ne pas acheter la totalité permise des REER crée ce qu’on appelle des montants inutilisés de REER. Il est possible d’acheter ces montants soit lors d’une entrée d’argent ou par le biais d’un prêt REER. Si vous optez pour cette option, la stratégie consiste à utiliser votre remboursement d'impôt pour rembourser votre prêt rapidement. Si on a acheté alors trop de REER pour nos besoins, on peut reporter l’excédent aux années suivantes.

Afin de vous aider à déterminer vos besoins en REER pour 2009, nous vous proposons de prendre un rendez-vous avec nous pour une rencontre individuelle. Nous chargeons la modique somme de $25.00 pour procéder à cette évaluation. Ce montant vous sera crédité si vous nous faites faire vos déclarations d’impôt.

Par la suite, nous pourrons vous mettre en contact avec la firme de services financiers qui agit en partenariat avec nous. Vous serez, ainsi, au meilleur endroit pour acheter les REER dont vous avez besoin et obtenir d’excellents conseils de placement.