Raynald Morand - Comptabilité et impôt | Comptable à St-Jérôme | Tenue de livre | Démarrage d'Entreprise | Particuliers et Corporations

Courriel: raynaldmorand@videotron.ca Télécopieur: 450-304-0708 Téléphone: 450-569-1813

Raynald Morand - Faites confiance à notre équipe

Les retards face aux gouvernements

Il existe différents retards qu’un individu ou une entreprise peut prendre par rapport à nos deux paliers de gouvernements. Parfois, le retard est tellement grand qu’on ne voit plus comment s’en sortir. Cette situation peut entrainer une dégradation de la qualité de vie.

Pour un individu, le fait de ne pas produire de déclaration de revenus le place en situation d’irrégularité face aux gouvernements. Les conséquences d’une telle situation sont nombreuses. Si on doit de l’impôt, un intérêt (entre 7% et 9 % en 2008) sur le solde impayé sera calculé ainsi qu’une pénalité égale à 5% du solde d’impôt impayé plus 1% par mois additionnel de retard (maximum 12 mois). De plus, plusieurs remboursements ne vous sont pas envoyés : TPS, TVQ, Prestation fiscale canadienne, le Soutien pour enfant, pour ne nommer que celle-là. Vous ne connaitrez pas non plus le montant pour la cotisation maximum à votre reer car vous ne recevrez pas d’avis de cotisation fédéral.

Parfois, on rencontre la situation où la personne qui n’a pas produit sa déclaration de revenu n’a pas d’impôt à payer. Elle se prive donc de remboursements que les gouvernements nous donnent annuellement.

Pour une entreprise, les retards sont de différents ordres. On retrouve les retards de taxes, de déductions à la source, les impôts et de production des états financiers. Ces retards sont parfois causés par un non paiement des sommes dues car on n’a plus l’argent ou bien ils peuvent être causés par une comptabilité inadéquate. Tous ces retards entrainent inévitablement des intérêts, des pénalités et même des recours contre les administrateurs de la compagnie.

Pour ceux qui pensent qu’en faisant faillite, ils vont se libérer de ces dettes, sachez que ces montants que vous devez ne peuvent être inclus dans une faillite.

L’idéal est de régulariser la situation auprès des gouvernements de façon à recevoir les montants auxquels on a droit et de régler votre propre facture avec les gouvernements. Sachez que si la somme que vous devez est trop élevée pour être réglée d’un coup, il vous est toujours possible de demander d’échelonner le paiement sur plusieurs mois.

Notre expertise peut vous aider à régulariser votre situation auprès des gouvernements en travaillant conjointement avec vous pour produire les déclarations manquantes. Nous vous dresserons un plan de travail. Puis, nous vous aiderons dans la cueillette et la comptabilisation des informations. Enfin, après nous avoir laissé compléter les documents manquants, il ne vous restera plus qu’à envoyer le tout aux gouvernements. Nous pourrons même, dans certains cas, vous représenter.

Appelez-nous pour une évaluation gratuite de votre situation. Elle n’est peut-être pas si dramatique qu’elle peut paraitre.